Age of Empires 3
Age of empires 3
Gameplay
Saga Age of Empires
Unités AoE 3
Ressources
Liste des âges
Politiciens
Types de cartes
Aspect technique
Problème techniques
Questions fréquentes
Patchs
Métropoles
Version collector
AoE 3 - Codes et astuces
AoE 3 - Civilisations
Age of Empires III
Stratégie sur AoE 3
Stratégies AoE 3
Guide des mercenaires
Guide des natifs
Les contres
Jeu d'équipe
Images d'AoE 3
Screenshots
In-game AoE 3
Diaporama
Addons & goodies
Warchiefs addon
The Asian Dynasties
Asian Dynasties preview
TAD stratégies
TAD merveilles et civs
TAD unités
Démo AoE 3
Replays
Forum Age of Empires


Vous êtes ici : WGPower » Age of Empires III » Russie - guide stratégique


Russie - Guide stratégique

Les Russes disposent d´un large éventail de stratégies qui leur sont propres, à cause des nombreuses spécificités de la civilisation (caserne servant de tour, villageois et infanterie produits en groupe, etc...). Cependant, et dans la mesure du possible, toutes les stratégies utilisées par un joueur "russe" seront ici évoquées.

Les rushs

Rush Strelets

Le rush strelets est massivement pratiqué sur ESO du fait qu´il est relativement facile à mettre en place. En effet, les strelets sont produits par 10 pour un prix raisonnable, et l´on peut également en obtenir 13 avec une carte de métropole.

Avantages :

- Beaucoup de soldats en même temps, pratique pour harasser les villageois ennemis, même si rien ne remplace à ce niveau là la vitesse de la cavalerie.

- Bonus contre l´infanterie lourde, type d´unité qui constitue généralement, ou du moins chez les joueurs débutants, le gros des troupes.

Inconvénients :

- Les strelets n´ont pas d´attaque de siège et font donc peu de dégâts contre les bâtiments. En outre, les attaques de ces mêmes bâtiments ainsi que de la cavalerie adverse déciment les rangs des strelets très rapidement.


Note : Utiliser une carte pour obtenir des Cosaques depuis la métrople est une bonne solution pour accompagner le rush Strelets. Ces derniers pourront sans problème s´occuper des éventuels archers/arbalétriers/béllicistes que pourrait avoir l´ennemi. De plus, leur rapidité leur permet d´explorer la carte pour débusquer tous les péons ennemis qui ne ce sont pas réfugiés dans le Centre-ville en voyant arriver l´immense vague d´infanterie.


Le fast Age 3

Même si, aux premiers abords, les Russes ne semblent pas fait pour le fast teck (évolution technologie la plus rapide possible), il est tout à fait possible de l´exécuter. Les cartes à utiliser sont les 300 de nourriture Age1, les 700 or Age 2 puis les cartes dont vous souhaitez bénéficier à l´Age 3

Le fast Age 3 en Russe est de manière générale moins rapide que celui des autres civilisations du fait de la lenteur de production des péons et qu´ils n´ont pas de cartes pour recevoir des péons gratuits depuis la métropole. Il faut donc fabriquer passablement de péons (en tout cas 17) pour passer Age 2 et avoir une économie raisonnable pour pouvoir ensuite passer à l´Age 3 dans les meilleurs délais.

Rush Oprichniks

Même si on ne peut plus vraiment parler de rush (l´attaque à lieu autour des 9 minutes de jeu), cette stratégie est à la fois rapide et radicale.

Le but est de passer le plus vite possible à l´Age 3, d´utiliser la carte 6 Oprichniks et d´entraîner au moins 5 autres Oprichniks dans l´écurie.

L´objectif de ce "rush" est tout simplement de raser le Centre-ville de l´ennemi et de tuer tous ses péons. Ce rush est extrêmement risqué à faire en 1vs1 car le Russe est totalement sans défense pendant les 10 premières minutes de jeu. Même lorsque les Oprichniks sont prêts, il faut éviter au maximum les troupes ennemies et ne s´occuper que des péons ainsi que des bâtiments ennemis.

Cependant, dans le cadre d´un 3vs3, d´un 4vs4 voir peut être même d´un 2vs2, cette stratégie est tout à fait exécutable. Le plus important est de très bien observer son adversaire avant de passer à l´attaque. Attaquer un ennemi qui a massé les piquiers n´est pas la meilleure solution... Mais par contre si vous attaquez un adversaire qui a massé des béllicistes ou des archers longs... Soyez sûr qu´il ne pourra pas vous arrêter. L´avantage lorsqu´on a entre 3 et 4 adversaires en face de soi est que vous avez davantage de possibilités. Si l´un de vos adversaires a massé des troupes d´anti-cavalerie... Rien ne vous empêche d´aller voir son voisin. Les Oprichniks étant de la cavalerie, il est primordial de bien utiliser leur mobilité pour les garder en vie le plus longtemps possible et faire le maximum de dégâts à l´adversaire.


Avantages :

- Très peu prévisible. L´adversaire à tendance à se croire à l´abri d´un rush dès qu´il a 2 avant-poste ainsi que des troupes d´anti-infanterie lourde... Le fait est que le rush mousquetaire est bien plus répandu que le rush Oprichniks.

- L´adversaire ne s´en sortira que très rarement indemne. Les Oprichniks ne sont pas particulièrement chers (il ne faut en fabriquer que 5 en réalité) et sont donc très très vite rentabilisés. Si vous parvenez à détruire ne serait-ce qu´une caserne et quelques maisons avant de perdre toutes vos troupes vous pouvez vous dire que vous avez été gagnant.


Inconvénients :

- Pratiquement impossible à faire dans le cadre d´un duel pour 2 raisons :
A) si vous subissez un rush entre la 5ème et la 10ème minute vous avez perdu...
B) Si votre rush a raté parce que votre seul et unique adversaire avait massé de l´infanterie anti-cavalerie vous avez perdu...

- Même lorsque votre rush a réussi, vous êtes plus ou moins sans défense face à vos autres adversaires pendant 2 à 3 minutes. C´est effectivement le temps nécessaire pour se faire une véritable armée... Pour pouvoir se battre avec une armée adverse. N´oubliez jamais que les Oprichniks sont une arme anti-péons et anti-bâtiments. ll ne faut en aucun cas les utiliser pour attaquer une armée ennemie.

Conclusion : Un bon rush Oprichniks se fait en équipe et celà demande une très bonne coordination. Les alliers du Russe doivent le protéger pendant les 10 premières minutes de jeu, éventuellement lui envoyer un peu de soutien (l´idéal étant des arballétriers, des archers longs ou des bellicistes pour s´occuper des piquiers ennemis) lors du rush et enfin protéger à nouveau le Russe après le rush... Le temps qu´il se fasse une "vraie" armée.


Le harass

Envoyer des unités rapides pour déstabiliser son adversaire et affaiblir son économie est également le point fort du joueur Russe.

Le harass Cosaques

Un joueur Russe ne doit pas hésiter à pousser le harass dès qu´il est Age 2. Le fait est que le Russe peut disposer, à partir d´une métropole niveau 10, de 2 cartes apportant des Cosaques depuis la métropole (carte 5 Cosaques et carte 4 Cosaques). De cette façon, le Russe dispose de 9 unités de cavalerie pour aller harasser sans faire d´écurie. Il faut donc faire sa caserne et produire de l´infanterie s´il le désire. L´avantage des Cosaques est qu´ils sont rapides, peu chers... Et qu´il sont vite très nombreux. Leur point fort est l´effet psychologique. Voir arriver 9 Cosaques dans sa base fait, en principe, plus peur à l´adversaire que s´il voit arriver 6 Hussards... Même si en face de lui il a de la cavalerie de même puissance et qui a le même nombre de points de vie. Il faut savoir qu´en coût, en puissance et en vitalité, 2 Hussards = 3 Cosaques.

Où est donc l´avantage des Cosaques par rapport aux Hussards dans ce cas ? Et bien leur avantage est qu´ils ne coûtent qu´un point de population. Ainsi, les Cosaques russes sont utiles du début à la fin de la partie. Au départ pour harasser avec efficacité ou pour soutenir un rush Strelets/Mousquetaires... Et à la fin pour avoir une meilleure cavalerie que son adversaire par rapport à la population qu´elle coûte. 100 de population en Cosaques élimine sans problème 100 de population en Hussards (100 Cosaques contre 50 Hussards...)

Le harass Oprichniks

Même une fois fois à l´Age 3, le Russe ne doit pas hésiter à continuer le harass. Il dispose de la meilleure unité de harcèlement du jeu : l´Oprichnik.

Rapides et puissants, les Oprichniks sont idéaux pour se faufiler dans une base adverse en faisant le tour de la carte pour arriver par derrière... 10 Oprichniks rasent un plantation et tuent tous ses péons en une quinzaine de seconde alors pourquoi s´en priver ? Les Usines se trouvent également très souvent à l´arrière des bases... Et elles ne peuvent pas être remplacées ! De plus la pression constante que vous maintenez sur l´adversaire à de grandes chances de lui faire faire des erreurs dont vous pourrez profiter par la suite.


Voir aussi :
Age of Empires III,
Civilisations d´Age of Empires 3.